Maison de Paul Éluard à Saint-Brice

Sur le plan architectural, la maison d’une cinquantaine de m2 n’a que très peu d’intérêt. Elle est restée longtemps à l’abandon, elle paraît délabrée, ses volets mangés par la rouille. C’est dans cette maison que Paul Éluard et Max Ernst écrivirent Répétitions et Les Malheurs des Immortels.Elle a été le cadre d’un des plus grands tableaux de la peinture, symbole de la révolution surréaliste, Au rendez-vous des Amis, peint par Max Ernst le 5 décembre 1922, où se réunissaient André Breton, René Crevel, Robert Desnos, Max Morise, Georges Ribemont-Dessaignes, Jean Paulhan, Benjamin Péret, Philippe Soupault, Roger Vitrac, Jacques Rigaut, Jean Arp, Louis Aragon et Francis Picabia. Un jour, Desnos, après une séance d’écriture automatique, poursuit Éluard dans le jardin, un couteau à la main.

SITUATION