Le puits du Prieuré Noir

Ce puits a été restauré à l’Est de l’église, rue de la Croix Saint-Jacques. Il pourrait être celui de l’église et du prieuré Noir fondé par Geoffroy le Riche et son épouse Richilde de Montmorency, puis donné à Gautier, premier abbé de l’abbaye bénédictine de Saint-Martin de Pontoise, pour y établir des moines de sa communauté. Le prieuré Noir était constitué d’un bâtiment en forme de L, au pignon méridional accolé à l’église. Il a été démoli en 1840. Ses jardins qui s’étendaient sur près d’un hectare, formaient des terrasses successives, aménagées en fruitiers, potager et charmilles. Les fouilles archéologiques en 1980 permirent de retrouver les murs et les caves du prieuré, ainsi qu’un autre puits de 5,15 mètres de profondeur, qui fut comblé et réutilisé en dépotoir. La partie supérieure du puits porte une margelle et une potence métallique avec poulie de levage. L’eau était puisée soit à sa partie supérieure, soit par une ouverture percée à mi-hauteur dans sa maçonnerie de meulière car il était utilisé pour distribuer les parcelles de jardin en terrasse, situées à des niveaux différents.

SITUATION